Concours

Imprimer l'article Afficher l'article au format PDF

L'accès aux études de psychomotricité est subordonné à la réussite à un concours d'entrée organisé par les écoles de psychomotricité.

Les épreuves d'admission au concours d'entrée se composent  :
 

  1. d'une épreuve de français (contraction de texte avec parfois des questions ou une discussion)
  2. et d'une épreuve de biologie (QCM, exercices, questions rédactionnelles), portant sur les programmes de 1ère et de terminale.


Ces deux épreuves durent deux heures chacune et sont notées sur 20.




Le quota est défini par un arrêté annuel du Ministère de la Santé et distribués par les Conseils Régionaux.

Pour l'année 2012-2013, il est fixé par l'arrêté du 10 avril 2012 fixant le nombre d'étudiants à admettre en première année d'études préparatoires au diplôme d'Etat de psychomotricien


Arrêté du 10 avril 2012 fixant le nombre d'étudiants à admettre en première année d'études préparatoires au diplôme d'Etat de psychomotricien

NOR: ETSH1220210A


Article 1

Le nombre d'étudiants à admettre en première année d'études préparatoires au diplôme d'Etat de psychomotricien pour l'année scolaire 2012-2013 est fixé à 819 et réparti dans les différentes régions comme suit :
Alsace : 25 ;
Aquitaine : 60 ;
Haute-Normandie : 20 ;
Ile-de-France : 390 ;
Limousin : 15 ;
Midi-Pyrénées : 50 ;
Nord - Pas-de-Calais : 70 ;
Provence-Alpes-Côte d'Azur : 140 ;
Rhône-Alpes : 49.

 

Arrêté du 3 août 2012 modifiant l'arrêté du 10 avril 2012 fixant le nombre d'étudiants à admettre en première année d'études préparatoires au diplôme d'Etat de psychomotricien

NOR: AFSH1231780A


Par arrêté de la ministre des affaires sociales et de la santé en date du 3 août 2012, l'arrêté du 10 avril 2012 fixant le nombre d'étudiants à admettre en première année d'études préparatoires au diplôme d'Etat de psychomotricien est ainsi modifié :


1° Au premier alinéa, la référence : « 819 » est remplacée par la référence : « 844 » ;
2° Après la ligne intitulée : « Rhône-Alpes », il est inséré une dernière ligne ainsi rédigée : « La Réunion : 25 ».




 
 
La F.F.P. est la seule organisation représentative compétente défendant la profession