La Fédération Française des Psychomotriciens toujours plus active en 2015 !

Imprimer l'article Afficher l'article au format PDF


La Fédération Française des Psychomotriciens (F.F.P) est le principal organe représentatif de la profession depuis 1973.

La Fédération regroupe une grande majorité des psychomotriciens libéraux et salariés et demeure l'interlocuteur principal des pouvoirs publics pour toutes les questions qui concernent le métier de psychomotricien, sa reconnaissance et son développement. Du fait de son importance, de sa connaissance avancée des dossiers en cours et de sa compétence reconnue par les pouvoirs publics, la F.F.P. représente la profession dans de nombreuses instances supérieures :

  • au Haut Conseil des Professions Paramédicales (HCPP)
  • au Ministère de la Santé dans les différentes commissions et en particulier la commission de travail sur la ré-ingénierie de la profession
  • au Forum Européen des Psychomotriciens (F.E.P.)
  • à l'Organisation Internationale de Psychomotricité et de Relaxation (O.I.P.R.)
  • au Centre National des Professions de Santé (C.N.P.S.)
  • à la Haute Autorité de Santé (H.A.S.)


Toujours soucieuse de défendre les intérêts des professionnels, elle mène actuellement plusieurs actions essentielles pour l'avenir de la profession et l'extension de ses domaines d'activité.

 

L'enjeu de la formation initiale.

Depuis plusieurs année, la Fédération est fortement impliquée dans le processus de réingénieurie des professions paramédicales. Elle a travaillé étroitement avec les Ministères pour élaborer les référentiels d'activités, de compétences et de formation qui encadreront à l'avenir l'exercice de notre métier. Ce processus n'est pas encore arrivé à son terme et la F.F.P multiplie ses interventions pour défendre les intérêts des psychomotriciens.

C'est pourquoi la F.F.P. a pris l'initiative pour  demander officiellement, et en accord avec les autres instances représentatives de la profession, à ce que l'obtention du D.E. soit consécutive à 300 ECTS d'études, soit 5 années d'étude et l'obtention d'un grade Master 


 Répondre aux défis futurs de notre société

Les troubles d'apprentissages, le vieillissement de la population ou la santé au travail sont des questions devenues incontournables aujourd'hui. Les psychomotriciens peuvent et doivent y répondre.

C'est pourquoi la F.F.P. s'est engagée depuis toujours à défendre et promouvoir les pratiques psychomotrices qui apportent des réponses concrètes et efficaces à ces maux. Pour cela, elle répond régulièrement à des demandes pour participer à l'élaboration de rapports encadrant les dispositifs de soin.

 

Faire connaitre la psychomotricité

Elle agit de plus en plus dans le sens de la communication vers le grand public pour faire connaitre et reconnaitre les psychomotriciens dans leur ensemble. La  majorité de la population méconnait encore trop notre profession, et notamment les solutions que la psychomotricité peut proposer. C'est là un manque que la FFP s'attache à combler.


 
 
La F.F.P. est la seule organisation représentative compétente défendant la profession